Grandes Cultures : Céréales et Oléagineux

Occupant un territoire de 603 700 km², l’Ukraine est le deuxième plus grand pays d’Europe après la Russie.

Aux portes de l’Union Européenne d’un côté et voisine de la Fédération de Russie de l’autre, la situation géographique de l’Ukraine est stratégique. Cette position influence d’ailleurs fortement l’orientation politique du pays et cela depuis son indépendance retrouvée en 1991.

L’Ukraine est un pays principalement plat, avec de vastes plaines de terres noires (tchernoziom) et deux chaines de montagnes, les Carpates et les montagnes de la Crimée.

Le climat de la majeure partie de l'Ukraine est continental avec des hivers froids et des étés chauds.

Parmi les secteurs principaux de son économie, on peut distinguer l’industrie lourde (la métallurgie, l’aéronautique, les constructions mécaniques, l’industrie chimique, l’industrie du bâtiment et le secteur de l’énergie), l’industrie légère, mais aussi et surtout l’agriculture et l’agroalimentaire.

Tout comme la France, l’Ukraine a de fortes traditions agricoles. Grâce à ses terres noires extrêmement fertiles qui représentent 50% de la surface agricole utile (42 millions d’ha au total), l’Ukraine confirme jusqu’aujourd’hui sa réputation de «Grenier à blé» européen, sinon mondial.

Ses infrastructures portuaires débouchant sur la Mer Noire (Odessa, Illitchevsk et Nikolaev) contribuent à la force exportatrice du pays. Dans le monde globalisant d’aujourd’hui, l’Ukraine devient ainsi un acteur à part entière du marché des matières premières agricoles.

Et pourtant, aujourd’hui l’Ukraine est loin d’utiliser la totalité de son potentiel. Tout en produisant en moyenne 45 millions de tonnes de céréales (essentiellement blé d’hiver, orge, mais en grain) et presque 10 millions de tonnes d’oléagineux (essentiellement tournesol mais aussi soja et colza) chaque année l’Ukraine pourrait presque doubler sa production.

Une large présence des sociétés françaises dans ce domaine telles que SOUFFLET, LOUIS DREYFUS, EURALIS, MALTEUROP, CHAMPAGNE CEREALES, AGROGENERATION, MAISADOUR, LIMAGRAIN, KUHN, MOREAU, LESAFFRE, BONDUELLE et d’autres confirme une fois de plus le potentiel de ce pays.

La France étant le 1er pays agricole européen (1er producteur de céréales et de betteraves sucrières ; 2ème producteur d’oléagineux), et le 3ème pays exportateur agricole et agro-alimentaire au niveau mondial, un certain nombre de complémentarités sont à souligner avec l’Ukraine au niveau des grandes cultures :

  • Optimisation des semences

  • Performance du machinisme agricole

  • Plus grande gamme de produits phytosanitaires

  • Transfert de technologie agricole (conduite de culture, irrigation, etc.)

  • Optimisation des ressources humaines et de la gestion de l’exploitation

 

météo

29.06.2017

la nuit +18
le matin +16
l'après-midi +22
le soir +19

29.06.2017

la nuit +18
le matin +26
l'après-midi +32
le soir +26